Effet de l'anesthésie au fluothane sur la fréquence ventilatoire : contribution à l'étude de l'organisation des réseaux oscillants respiratoires / par Isabelle Briois-Forin

Date :

Editeur / Publisher : [Lieu de publication inconnu] : [éditeur inconnu] , 1985

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Anesthésie

Respiration

Bloch, Vincent (Président du jury de soutenance / praeses)

Hugelin, André (Membre du jury / opponent)

Denavit-Saubié, Monique (1958-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Sud (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Cette étude tente d'apporter des justifications à la trame d'hypothèses concernant les mécanismes de l'oscillation respiratoire. Les conditions expérimentales produisant différents rythmes respiratoires ont été déterminées par des méthodes pharmacologiques (anesthésie au fluothane et/ou variations progressives de PACO2) chez deux types de préparation: - des chats en préparation "chronique". - des chats en préparation "aigüe" (décortiqués, spinalisés, curarisés, vagotomisés). La mise en évidence de fréquences respiratoires préférentielles tend à confirmer l'existence de la multiplicité des systèmes générateurs de l'oscillation respiratoire. L'analyse de la distribution régionale des unités à modulation respiratoire, sous deux rythmes distincts un "lent" et un "rapide", confirme l'hypothèse d'une réorganisation du générateur de rythme en fonction des conditions expérimentales ou des états de vigilance.

Résumé / Abstract : The aim of this study was to test certain hypotheses concerning the mechanism of respiratory oscillation. Different respiratory frequencies were achieved experimentally using halothane anesthesia and/or progressive variations of PACO2 ln two types of preparation: - chronically implanted cats -cats in "acute" preparations (decorticated, spinalized, paralyzed, and vagotomized). The evidence for preferential respiratory frequencies supports the existence of multiple respiratory oscillating generators. The analysis of the regional distribution of respiratory modulated units during two distinct respiratory frequencies, one "slow" and one "fast", confirms the hypothesis that there is reorganization of the rhythm generator according to the experimental conditions or state of consciousness.