Neurinomes de l'acoustique : problèmes actuels à propos d'une série de 151 cas / Pierre Mouret ; [sous la direction de Robert Charachon]

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Neurinome de l'acoustique

Classification Dewey : 610

Charachon, Robert (1932-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Joseph Fourier (Grenoble ; 1971-2015) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Neurinomes de l'acoustique : problèmes actuels à propos d'une série de 151 cas / Pierre Mouret ; [sous la direction de Robert Charachon] / Grenoble : Université Joseph Fourier , 2013

Résumé / Abstract : Notre série de 151 neurinomes de l'acoustique bénéficie d'une standardisation rigoureuse quant au volume tumoral (stades de Koos), à la motricité faciale définitive (grades de House) et à la conservation de l'audition (nouvelle classification). Le diagnostic précoce concerne particulièrement les nombreuses formes atypiques afin de bénéficier au maximum des performances de l'imagerie par résonance magnétique. Le monitoring peropératoire du nerf facial par capteur de pression permet de préserver une motricité faciale de grade 1 ou 2 dans plus de 82 % des abords translabyrinthiques quel que soit le stade. L'audition est conservée dans 1 tentative sur 3. La sélection doit être renforcée. Le monitoring peropératoire auditif n'a pas encore fait véritablement la preuve de son efficacité. L'abord translabyrinthique confère le maximum de sécurité, particulièrement en cas de tumeur volumineuse ou chez le vieillard. Cependant 1 cette chirurgie exige une surveillance continue durant les 48 premières heures. L'amélioration des techniques d'exérèse n'élimine pas le risque de récidive; une surveillance prolongée par l'I.R.M. est nécessaire. La cinétique de croissance tumorale reste imprévisible. Les méthodes immunohistochimiques proposées devraient préciser les caractères évolutifs. En cas de neurinome unilatéral, l'abord translabyrinthique est indiqué chaque fois que l'audition n'est plus fonctionnelle. Les abords suspétreux ou rétrosigmoïdien sont indiqués respectivement pour tenter de conserver l'audition lors de stade I ou de petit stade II. En cas de neurinome bilatéral ou sur oreille unique, l'abord translabyrinthique est indiqué quand l'audition est perdue ou quand la tumeur comprime le tronc cérébral.