VARIATIONS CYCLIQUES DE L'EFFET LETAL ET DE L'EFFET MUTAGENE CYTOPLASMIQUE DES ULTRAVIOLETS DANS DES CULTURES SYNCHRONISEES DE LEVURE. ETUDE DE LA REPARATION / R. CHANET

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1973

Format : 39 p

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Université Paris-Sud (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : LES EUCARYOTES CONTIENNENT PLUSIEURS TYPES D'ADN SPECIFIQUES D'ORGANITES, AYANT DANS LA PLUPART DES CAS LEUR INFORMATION PROPRE. ON PEUT SE DEMANDER S'IL EXISTE UN SYSTEME DE REPARATION UNIQUE ET NON SPECIFIQUE DE CES ADN OU SI IL EN EXISTE PLUSIEURS ET QUELLES SERAIENT DANS CE CAS LES RELATIONS ENTRE LES DIFFERENTS PROCESSUS DE REPARATION. LE PROBLEME EST ABORDE PAR L'ETUDE DE L'ACTION DES UV CHEZ DIFFERENTS MUTANTS DE REPARATION EN FONCTION DE LA PHASE DU CYCLE CELLULAIRE, LES SYNTHESES D'ADN MITOCHONDRIAL ET NUCLEAIRE ETANT DIVERSEMENT REPARTIES AU COURS DE CE CYCLE. L'ETUDE EST FAITE CHEZ SACCHAROMYCES CEREVISIAE ET CHEZ SCHIZOSACCHAROMYCES POMBE; IL EST MONTRE QUE LA RESISTANCE MAXIMALE A L'EFFET LETAL SE SITUE A LA PHASE G2, ALORS QUE L'EFFET RECOMBINOGENE EST MINIMUM