Les Etats-Unis et la communauté économique européenne sous les administrations Kennedy et Johnson : le Kennedy round / Pierre Sicard ; sous la direction de Pierre Melandri

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1989

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Kennedy Round

Mélandri, Pierre (1946-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Charles de Gaulle (Lille ; 1971-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Le soutien quasi-inconditionnel des Etats-Unis à la construction européenne cède la place au cours des années soixante à une inquiétude qui se mue en franche hostilite à mesure de son développement et des orientations qu'impose le général De Gaulle. Le trade expansion act, traduction législative du refus américain de la régionalisation des échanges que l'intégration communautaire semble postuler, tente de définir les contours d une négociation commerciale de fait marquée par la stratégie défensive qu'élabore la commission en matière tarifaire mais surtout agricole, la France subordonnant tout accord à un achèvement de la politique agricole commune, puis par la contre-attaque des six concentrée sur les disparités entre la chimie. Le Kennedy round s'achève donc sur un compromis que l'on sait être fragile de part et d'autre de l'Atlantique. Les attaques des lobbies américains puis les remous monétaires menacent les résultats auxquels la négociation etait si difficilement parvenue. Libre-échangisme et multilatéralisme même malmenés l'emportent cependant, les droits de douane perdant largement leur signification face aux Etats-Unis. Le contencieux agricole et connivence protectionniste à l'égard des pays tiers paraissent devoir durablement marquer les relations transatlantiques.

Résumé / Abstract : The largely unconditional american support to the european integration turn in the sixties into a preoccupation followed by a real hostility caused by its development and the directions set by general De Gaulle. The trade expansion act which translates into law the american refusal of the regionalization of trade that the european integration seems to foreshadow attempts to delineate the framework of the trade negotiation: the latter is characterized by the commission s defensive stategy concerning tariffs but above all agriculture (France binding an agreement to the completion of the common agricultural policy) then by the community's counteroffensive on the disparition in the tarriff structures especially in the chemical sector. The Kennedy round ends in a compromise on knows to be shaky on both sides of the Atlantic. The attacks of the american lebbies and monetary upheavals threten the results that were achieved with great difficulty. Free trade and multilateralism despite the breaches-still govern trade, tariffs having lest mest of their impact facing the United States, even though it has been weakened has a powerful expense of trade partners look like lasting features of transatlantic relations.