Langage, travail et idéologie : Le discours des éducateurs spécialisés / Marie-Anne Pommier Seintignan ; sous la direction de Jean-Baptiste MarcellesI

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Discours (linguistique)

Idéologie et langage

Marcellesi, Jean-Baptiste (1930-2019) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Rouen Normandie (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L'objet de la recherche est l'étude des rapports entre le langage, l'idéologie et le travail à partir de l'analyse de discours. Les concepts mis à l'épreuve sont ceux de covariance, d'individuation linguistique et de locuteur collectif. Le corpus est élaboré à partir de mémoires rédigés par des éducateurs spécialisés en fin de formation professionnelle. Pour vérifier l'hypothèse selon laquelle le discours produit est le reflet de la position contradictoire du groupe socio-professionnel considéré et des situations de travail, on compare deux séries d'énoncés : l'ensemble A : constitué d'énoncés produits par des éducateurs travaillant avec des inadaptés sociaux et, l'ensemble B : constitué d'énoncés produits par des locuteurs travaillant avec des handicapés mentaux et ou physiques. On cherche à montrer par là les rapports langage travail à partir d'une situation énonciative sur le travail. Ce faisant, l'idéologie est étudiée en s'appuyant sur l'analyse formelle (schéma transitif vs. intransitif). A partir des unités : autonomie, institution et activité, on dégage des conclusions quant à l'idéologie socio-professionnelle que révèlent les propositions sur les mots.

Résumé / Abstract : This thesis will examine the relationship between language, ideology and work from a discourse-analysis perspective. Co-variance, language individuation and the speaker as representative of a collective discourse will be studied. The corpus was a set of extended essays written by trainee social workers about to complete their training programme in social work. The hypothesis was that the discourse studied would reveal the contradictory position of social workers as trainees, on the hand, and the situation in which they find themselves when they are professionally active. Two different types of text were examined set A which contained texts produced by social workers working with juvenile delinquents and set B. Based on texts produced by those who worked with mentally or physically handicapped patients. The relationships established between language production and the context of the workplace are studied by examining text production of subjects concerning their work. The ideological dimension present in the texts was examined formally by studying the occurrence of the transitive intransitive grammatical structure. Propositional meaning - indicator of socio-professional attitudes - was identified by examining text productions associated with the lexemes "autonomie", "institution" and "activite".