Essai d'anthropologie physique et de palépathologie des populations du Nord de la Gaule au Haut Moyen-Age / Joël Blondiaux ; sous la direction de Michel Rouche

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Paléopathologie

Rouche, Michel (1934-2021) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Charles de Gaulle (Lille ; 1971-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Environ 700 squelettes exhumés de 6 sites archéologiques de la region Nord-Picardie, ont été soumis aux méthodes récentes de paléodémographie, typologie et paléopathologie. Outre l'apport des différentes disciplines à la connaissance de chacun des sites, plusieurs hypothèses éclairent l'histoire des populations de Gaule du Nord au Haut Moyen-Age. Nous avons repéré deux phases de crise de subsistance et de declin démographique (fin 5e siècle et fin 6e siècle AD) et nous avons comparé nos résultats à ceux accessibles par les polyptyques du 9e siècle. Nous confirmons l'installation de "saxons" sur les cotes de la manche des 375 ad et la breve installation d'un groupe inhomogene, apparente aux series germaniques meridionales, sur un site strategique de l'escaut a la fin du 5e siecle. Les sequelles de comportements violents, de pratiques chirurgicales, les traces d'endemie tuberculeuse et même un cas de lèpre forment quelques traits saillants de la paléopathologie. L'application des methodes d'investigation utilisées dans cet essai, devrait pouvoir, dans un avenir proche, compléter et réviser une vision historique entravée par l'origine et la rareté des sources écrites.

Résumé / Abstract : A sample of 700 skeletons exhumed from six archeological sites of the nord-picardie region was studied. The present study includes paleodemographic, morphological and paleopathological analyses. Two phases of subsistence stress and demographic decline (late 5th c. Ad and late 6th c.ad), and morphological stability in the hautescaut area have been described. Our findings indicate that "saxon" people settled on the channel coast as early as 375 ad, whereas a non-homogeneous german-type group had settled and dispersed in the escaut valley in late 5th century ad. We report the existence of violence and surgical manipulation in these populations. They also might have had endemic tuberculosis and leprosy. The methodology of investigation applied in the present study should aid in better understanding of the dark ages history that has so far been incomplete and biased.