L'ouverture du discours philosophique : essai sur La logique de la philsophie d'Éric Weil / Gilbert Kirscher ; sous la direction de Émilienne Naert

Date :

Editeur / Publisher : [Lieu de publication inconnu] : [Éditeur inconnu] , 1987

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Naert, Émilienne (19..-2001) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Charles de Gaulle (Lille ; 1971-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La logique de la philosophie (1950) d'Éric Weil expose le système des catégories philosophiques, c'est-à-dire des types fondamentaux du discours, cohérents en eux-memes, mais irréductibles les uns aux autres, en lesquels la liberté humaine peut s'enfermer et trouver satisfaction comme elle peut s'en détacher. La logique de la philosophie expose donc le système des actes de la liberté se rapportant au discours, fut-ce l'acte purement violent de rejeter tout discours. Elle se comprend elle-même comme étant l'acte de la liberté choisissant le discours cohérent, la compréhension de la totalité des discours, implicites ou explicites. Ainsi le discours philosophique est-il à la fois systématique et ouvert. Le présent travail tente de déceler les diverses espèces de cette ouverture : ouverture du commencement de la logique de la philosophie, confronté à d'autres modes Saint Augustin, Hegel,Fichte notamment) ; ouverture au sein de chaque catégorie, dans le jeu de l'explication et de la doctrine ; ouverture du parcours orienté des catégories se dépassant l'une l'autre sans justification a priori ; ouverture des catégories formelles de la philosophie (sens et sagesse) à la raison dans le discours et à la raison dans le monde ; ouverture enfin du discours à lui-même, dans sa propre circularité systématique, dans son incessant recommencement : ouverture de la liberté à la vérité.

Résumé / Abstract : Eric Weil's Logique de la philosophie (1950) expounds the system of philosophical categories, i.e. of the fundamental types of the discourse, which are coherent in themselves but irreducible to one another, in which categories human liberty can lock itself and find satisfaction, just as it can also turn away from them. Consequently, the Logique de la philosophie understands itself as the act of liberty choosing the coherent discourse, the understanding of the totality of discourses, either explicit or implicit. So the philosophical discourse is both systematic and open. The present work tries to detect the varied kinds of this opening; opening of the beginning of the logique de la philosophie confronted with other beginnings (especially St Augustine, Hegel, Fichte); opening of the oriented course of categories passing beyond one another without any a priori justification; opening of the formal categories of philosophy (sense and wisdom) to reason in the discourse and to reason in the world; opening of the discourse to itself, in its own systematic circularity, in its process of constant renewal : opening of liberty to truth.