STRUCTURE D'UNE PHILOSOPHIE MORALE SELON CONFUCIUS ET ARISTOTE / FREDERIC TAVERNIER ; SOUS LA DIRECTION DE JANINE CHANTEUR

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1986

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Confucius -- 0551?-0479? av. J.-C. -- Critique et interprétation -- 20e siècle

Aristote -- 0384-0322 av. J.-C. -- Critique et interprétation -- 20e siècle

Chanteur, Janine (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : REDECOUVRIR LA STRUCTURE D'UNE ETHIQUE SELON TOUTES SES DIMENSIONS A TRAVERS L'ETUDE DE DEUX GRANDES SOURCES DE L'ANTIQUITE GRECQUE ET CHINOISE, ARISTOTE ET CONFUCIUS, POUR REPRENDRE DE FACON RADICALE LE PROBLEME DE LA PHILOSOPHIE MORALE ET POLITIQUE, TELLE EST L'INTENTION PROFONDE DE CE TRAVAIL. REDECOUVRIR DANS LE MONDE D'AUJOURD'HUI CE QUI EST CAPABLE DE FONDER L'ETHIQUE COMME "EPISTEME", C'EST A DIRE COMME UNE CONNAISSANCE RIGOUREUSE ET FRUIT DE LA SAISIE DE CE QUI DANS L'ACTIVITE HUMAINE EST PRINCIPE AU SENS DE L'"ARCHE" GREC, SEMBLE UNE CHOSE URGENTE ET DIFFICILE. IL SEMBLAIT BON POUR ENTRER DANS CETTE RECHERCHE DE LA STRUCTURE D'UNE PHILOSOPHIE MORALE DE REVENIR A DEUX TRES GRANDS MORALISTES, ET DE POUVOIR COMPARER LEURS POSITIONS EN CHERCHANT A LES SITUER L'UNE PAR RAPPORT A L'AUTRE. AINSI S'ENTAMMAIT AVEC NOS DEUX ANCIENS SAGES UN DIALOGUE PHILOSOPHIQUE QUE NOUS AVONS VOULU DANS L'ESPRIT DE SOCRATE : UN DIALOGUE AMICAL ORIENTE VERS UNE SAISIE COMMUNE DE LA VERITE, TOUJOURS PLUS GRANDE QUE LES OPINIONS HUMAINES. CE DIALOGUE NOUS A PERMIS DE MIEUX EXPLICITER LA PLACE DES VERTUS MORALES ORDONNEES VERS LE BIEN-FIN, LE BONHEUR. D'AUTRE PART LE POINT DE VUE CONFUCEEN NOUS A POSE LE PROBLEME D'UNE ETHIQUE RELIGIEUSE NATURELLE, DEVELOPPEMENT PRESENT CHEZ ARISTOTE AU LIVRE LAMBDA DE SA "PHILOSOPHIE PREMIERE" ET AU LIVRE KAPPA DE SON "ETHIQUE A NICOMAQUE" MAIS SEULEMENT DANS SES ELEMENTS PRINCIPAUX : THEOLOGIE NATURELLE ET PROBLEME DE LA CONTEMPLATION PHILOSOPHIQUE. LE PROBLEME DE L'AMOUR D'AMITIE FONDE UNE ETHIQUE HUMAINE, LE JUGEMENT DE SAGESSE L'ACCOMPLIT PARFAITEMENT EN ETHIQUE RELIGIEUSE, L'ETHIQUE CHRETIENNE IMPLIQUANT NON UNE NEGATION DES NIVEAUX NATURELS DE L'ETHIQUE MAIS UN DEPASSEMENT DANS LA SAGESSE DES BEATITUDES. TOUT CECI VECU AU SEIN DE LA COMMUNAUTE POLITIQUE.