Convergences et divergences entre la chanson de Roland et David de Sassoun / Hicanouche Ovannes ; sous la direction de Daniel Poirion

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1986

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Chanson de Roland

Sasunc'i Dawit'

Épopées médiévales -- Histoire et critique

Poirion, Daniel (1927-1996) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : A la genèse de principales littératures se trouve le genre épique, récits d'aventures mêlées de merveilleux. L'Arménie et la France n'échappent pas à cette sorte de loi. Il semble donc naturel qu'en étudiant la littérature des deux pays, on s'attache de préférence aux poèmes épiques. Les deux épopées française et arménienne ont été découvertes au XIXe siècle, à l'époque romantique où la curiosité des écrivains et des érudits s'intéressait de plus en plus à la civilisation médiévale. Bien que le texte de "la Chanson de Roland" nous soit parvenu par la tradition écrite, le genre appartient de soi à la littérature orale. Elle ne possède point les mêmes caractéristiques que "David de Sassoun" car la littérature épique arménienne n'a pas eu droit de cité dans la littérature savante et par conséquent ne s'est pas transmise par écrit. L'épopée "David de Sassoun" n'est pas un poème mais toute une suite de poèmes, présentée sous la forme d'une épopée dynastique, composée de quatre chants, chacun de ces chants est consacré au héros d'une génération, ces héros se succédant de père en fils. Tandis que "la Chanson de Roland" est le récit d'une croisade; composée de 4002 vers, réparties en 291 laisses assonances, la chanson se divise en quatre parties. "David de Sassoun" est une épopée qui symbolise les destinées de toute une nation, depuis ses débuts légendaires jusqu'aux pages les plus récentes de son histoire. C'est la "saga" de la nation arménienne qui s'est formée dans la tradition populaire il y a plus de mille ans. Tandis que le poème de "la Chanson de Roland" a été composé à la gloire de la chevalerie et a un caractère religieux; par contre "David de Sassoun" a un caractère populaire et exprime les grandes aspirations du peuple arménien qui ont été et demeurent, la liberté, la justice, la paix, la fraternité des peuples. L'épopée française possède ses propres qualités extraordinaires et l'épopée arménienne les siennes. Chacune d'elle est un chef-d’œuvre dans son genre, mais combien différente par sa forme et par son éclat particulier.