Les Maîtres du fer et du feu : étude de la métallurgie du fer chez les Koouy du nord du Cambodge, dans le contexte historique et ethnographique de l'ensemble kmer / Bernard Dupaigne ; sous la dir. de Georges Condominas

Date :

Editeur / Publisher : Paris : [EHESS.] , 1987

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Condominas, Georges (1921-2011) (Directeur de thèse / thesis advisor)

École des hautes études en sciences sociales (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Les Maîtres du fer et du feu : étude de la métallurgie du fer chez les Koouy du nord du Cambodge, dans le contexte historique et ethnographique de l'ensemble kmer / Bernard Dupaigne ; sous la dir. de Georges Condominas / Paris : EHESS , 1987

Relation : Les Maîtres du fer et du feu : étude de la métallurgie du fer chez les Koouy du nord du Cambodge, dans le contexte historique et ethnographique de l'ensemble kmer / Bernard Dupaigne ; sous la dir. de Georges Condominas / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 1987

Résumé / Abstract : L'ETUDE DE LA METALLURGIE DU FER AU CAMBODGE EST ESSENTIELLE POUR LA COMPREHENSION DE LA CIVILISATION DU CAMBODGE ANCIEN ET MODERNE. LES PRESTIGIEUX ET PUISSANTS EMPIRES CAMBODGIENS N'ONT PU SE CONSTITUER SANS LA PRESENCE DE FER : POUR LES ARMEES, POUR L'EDIFICATION DES TEMPLES, ET POUR LA CONSTITUTION D'UN SYSTEME HYDRAULIQUE ELABORE QUI A PERMIS LE DEVELOPPEMENT DE LA PRODUCTION AGRICOLE. CE FER ETAIT PRODUIT ANCIENNEMENT AU CAMBODGE, PAR DES METALLURGISTES DONT ON NE SAIT RIEN ; SIMPLEMENT QU'ILS ETAIENT INSTALLES AUPRES DES GISEMENTS DE MINERAI DE FER, DANS UNE REGION QUI N'EST PAS TRES ELOIGNEE D'ANGKOR, ET QUI ETAIT RELIEE AUX CAPITALES KHMERES PAR UNE CHAUSSEE PRESQUE EN LIGNE DROITE. SI L'ON NE SAIT RIEN DES METALLURGISTES ANCIENS, L'ETUDE PRESENTEE ICI PERMET DE CONNAITRE TRES PRECISEMENT LES METALLURGISTES DE LA REGION DE KOMPONG-THOM QUI REDUISAIENT LE FER, AVEC LES TECHNIQUES ACTUELLES, DEPUIS PLUS DE CINQ CENTS ANS. LA REDUCTION DU MINERAI DE FER ETAIT ACCOMPAGNEE, DANS TOUTES SES ETAPES, PAR DES RITES MINUTIEUX ET EXTREMEMENT COMPLIQUES. C'EST LE BON ACCOMPLISSEMENT DE CES RITES QUI PERMETTAIT AUX DIVINITES PROTECTRICES DE PERMETTRE LE MELANGE DES ELEMENTS PRIMORDIAUX DE LA NATURE, LA TERRE, L'EAU, LE VENT, LE FEU, POUR DONNER NAISSANCE AU FER.

Résumé / Abstract : OLD AND MODERN CAMBODIA CANNOT BE UNDERSTAND WITHOUT THE STUDY OF IRON METALLURGY. THE POWERFUL CAMBODIAN EMPIRES COULD NOT HAVE BEEN EDIFIED WITHOUT IRON. IRON WAS NEEDED FOR THE ARMY, FOR THE BUILDING OF THE TEMPLES, AND FOR THE CONSTITUTION OF THE ELABORATED IRRIGATION CHANNELS. IN ANCIENT CAMBODIA, IRON WAS PRODUCED BY METALLURGISTS SETTLED NEAR THE IRON ORE MINES, NOT FAR FROM ANGKOR. THE MINES WERE RELIED TO ANGKOR BY ROADS. THE STUDY PRESENTED HERE PUT IN THE LIGHT THE METALLURGISTS OF THE KOMPONG - THOM PROVINCE, WITH THEIR TECHNIQUES, PROBABLY THE SAME THAM FIVE HUNDRED YEARS AGO. REDUCTION OF IRON ORE WAS ACCOMPAGNIED BY NUMEROUS RITUALS. THOSE RELIGIOUS RITUALS WERE EXTREMLY PRECISE AND COMPLEX. THEY WERE TO PERMIT THE DEITIES TO LET THE ORE TO BE CHANGED IN IRON, WITH ACTION OF THE MAIN ELEMENTS : EARTH, WIND, WATER, FIRE THE TECHNIC OF THE WORK OF REDUCTION OF THE ORE IS DETAILED IN THIS WORK. AS WELL AS THE ECONOMY OF THE PRODUCTION OF IRON IN THE SOCIETY.