L'univers romanesque de Michel Déon / Marie-Hélène Ferrandini ; sous la direction de Pierre Brunel

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Déon -- Michel -- 1919-2016 -- Critique et interprétation

Littérature française -- 20e siècle

Classification Dewey : 843

Brunel, Pierre (1939-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : L'univers romanesque de Michel Déon / Marie-Hélène Ferrandini ; sous la dir. de Pierre Brunel / Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses , 1994

Résumé / Abstract : Cette thèse s'intéresse à l'un des plus célèbres écrivains contemporains : Michel Déon. On doit à celui qui fut aux côtés de Nimier, Blondin, Laurent, un brillant Hussard des lettres françaises, une œuvre variée, cohérente, et neuve. C'est elle qui fait le sujet de notre étude. Le premier chapitre campe le décor spatial de l'univers déonien à la fois clos en demeures séduisantes et maléfiques, en hôtels et cafés où les héros passent le plus clair de leur temps ; et ouvert, car dilaté aux dimensions de l’Europe et de l'Amérique, appréhendé par des voyageurs qui comprennent l'âme de chaque pays, qui ont de l'espace une saisie sensuelle. La deuxième partie brosse le portrait de la famille si caractéristique qu'est l'humanité déonienne : les hommes sont des chevaliers des temps modernes, cultivant une morale aristocratique, une rébellion de vaincus, un hédonisme épicurien. Les femmes font coexister le double visage d'une modernité active et revendicative, et d'une ancestralité pétrie de mystère, d'irrationnel, de poésie. Les relations entre ces héros feront l'objet du troisième chapitre. Elles s'articulent autour de trois pôles : l'érotisme mettant en scène le désir plutôt que le plaisir ; l'amour, passion virile, destructrice, mais fondatrice d'une personnalité ; l'amitié, qui donne sa saveur propre au monde déonien. La quatrième partie s'intéresse à la vision de l'histoire, où se mêlent la précision d'un document sociologique et chronologique, la tragédie d'un traumatisme : celui de la guerre, l'ampleur d'une philosophie : celle de la décadence. Le dernier chapitre établit la filiation littéraire de Déon : poètes - Apollinaire, Toulet -, écrivains - Stendhal, Larbaud, Morand, les Hussards... S'affirme cependant l'irréductible singularité d'une œuvre authentique et séduisante.

Résumé / Abstract : Born in 1919, Michel Déon ed, in the fifties, the younger generation of writers who continued the classical tradition. Deon's large production includes short stories, plays, travel books but his reputation is chiefly based on his novels. The first part of this study describes the settings of these novels: this space is closed in houses, hotels, and pubs, attractive and mischievous, but also opened on to the outside world, crossed by travelers who love the body and the spirit of each country. Deon's fiction shows a gallery of vivid characters. Men who compose a modern chivalry, fighting for liberty, individualistic ideas, and epicurism, trying to escape the decaying world that surrounds them. Woman asserting their freedom and dignity, and also symbolizing the poetry and mystery of ancient myths. The third chapter studies the relationship between individuals : eroticism - in which desire plays a larger part than sexual pleasure -, love - a source of vitality or troubles -, friendship - a strong feeling. Then we'll look at Déon's vision of history : each novel, full of dates and events, may be read as a chronological and sociological document, but it also exposes the tragedy of the second world war, leading to the decay of our century. At last we'll consider Déon's novels as works of art, showing the power of the arts - painting, music, architecture...-, and we'll define Déon's literary family including poets - Apollinaire, Toulet - and novelists : pioneers of older generation - Stendhal -, or contemporary writers - Larbaud, Morand, Giraudoux, "les Hussards"... -. But Déon stands out as a writer who always expressed individualistic ideas with honesty and conviction.