Les Girondins et le libéralisme dans la Révolution française / Marcel Dorigny ; sous la direction de Michel Vovelle

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Girondins

Libéralisme -- France -- 1789-1815

Politique et gouvernement -- France -- 1789-1799

Vovelle, Michel (1933-2018) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La logique de la recherche a consisté en une démarche récurrente : partir du groupe girondin, suppose bien délimité, puis tenter de découvrir si cette unité politique difficile à mettre en évidence ne dissimulait pas une profonde unité doctrinale, véritable fondement de ce que l'historiographie a appelé "la Gironde", reprenant l'usage d'un terme déjà largement imposé par les contemporains. Quatre directions principales se sont dégagées. 1) Les idées des girondins dans le domaine économique et social : le droit de propriété, les inégalités sociales et leur rôle dans le fonctionnement de l'économie, le commerce intérieur et extérieur, la monnaie et la banque, la fiscalité.... 2) La place accordée à l'état dans ce qui a fondamentalement été une vision libérale de la société et de l'économie : la formation de "l'esprit public", l'organisation de l'économie par la création des conditions de la mise en place d'un marché unifié et protège, l'encouragement des initiatives des individus, mais également par une intervention directe en cas de "défaillance du marché".

Résumé / Abstract : This research takes as its starting-point the girondin group, generally considered to be clearly defined, and then attempts to discover whether their political unity, which is not easy to demonstrate, did not in fact hide a profound doctrinal unity, which was the true basis for what historians using a term already widely accepted at the time, have called the gironde. It can be divided into four main themes : 1) The economic and social thought of the girondins, covering property rights, social inequality and its role in the working of the economy, domestic and foreign trade, money and banking, taxes etc. 2) The role of the state in what was basically a liberal view of society and economies : the formation of "a public spirit", the organisation of the economy to create the conditions for a unified and protected market ; the encouragement of individual initiative, but also direct intervention if the market "fails".