Maintien des distances et manifestation de comportements racistes : enfants brésiliens de 6 à 13 ans / Nancy Teixeira ; sous la direction de François Vincent

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Discrimination raciale -- Brésil

Relations interethniques -- Brésil

Vincent, François (Directeur de thèse / thesis advisor)

Cambier, Anne (1930-....) (Membre du jury / opponent)

Deconchy, Jean-Pierre (1934-2014) (Président du jury de soutenance / praeses)

Chiva, Matty (1935-2003) (Membre du jury / opponent)

Langaney, André (1942-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris Nanterre (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Nous avons étudié la distance interpersonnelle comme indice de la discrimination (racisme) entre des enfants présentant des couleurs de peau différentes. Les observations ont été réalisées dans 3 écoles de Curitiba (Parana, Brésil). L’âge des enfants choisis, garçons et filles, variait de 6 à 13 ans et ils étaient, selon leur couleur de peau, considères comme blanc, métis ou noir. L'observation des comportements discriminatoires s'est fait en plusieurs situations: (1) les mesures de distance dans la cour de récréation ont été estimées grâce a des photos (distance réelle); (2) le dessin des enfants dans la cour de récréation (distance représentée). Et nous avons recueilli d'autres indices de discrimination (1) le questionnaire, choix positif ou négatif des camarades ; (2) le dessin enchante, transformation positive ou négative des camarades. L'analyse des principaux résultats montre dans certains cas une discrimination des sujets blancs envers leurs voisins noirs. Lorsque les enfants sont de même sexe, ils ont des distances plus petites que lorsqu'ils sont de sexe différent. Les distances personnelles augmentent avec l’âge. Le groupe de noirs apparait comme ayant des "bulles" personnelles plus petites que celles des blancs; les sujets métis apparaissent comme un groupe intermédiaire.

Résumé / Abstract : Interpersonal distances between white, black or halfcaste children, considered as indications of diserimination (racism) were studied. Observations were done in 3 schools of Curitiba (Parana, Brazil). Subjects were 6 to 13 year old boys and girls. Distances were estimated (1) by means of photographs taken on schoolyards during playtime (real distances); (2) with drawings of children representing themselves and their schoolfellows playing together. Discrimination was also estimated (1) by means of questionnaires in wich schoolfellows could be choosen or rejected; (2) on "magie" drawings in wich schoolfellows underwent positive or negative transformations. The main results are: (1) in several cases, white children discriminated their black counterparts; (2) the distance between subjects of the same sex was smaller than the distance between subjects of different sex; (3) when children grow older, their interpersonal distance tend to increase; (4) "personal spheres" of black children appeared to be smaller than personal spheres of white children, halfcste presented intermediate spheres.