La guerre du Rif et la presse quotidienne nationale française 1924-1926 / par Mouni Abdelfatah ; sous la direction de A. J. Tudesq

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1997

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

ʿAbd al-Karīm al- H̱aṭṭābī -- Muḥammad -- 1882-1963

Guerre du Rif (1921-1926) -- Dans la presse

Journaux français

Relations -- France -- Maroc

Relations -- Maroc -- France

Relations -- Maroc -- Espagne

Relations -- Espagne -- Maroc

Tudesq, André-Jean (1927-2009) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Bordeaux Montaigne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : EN AVRIL 1925, ON ASSISTA A L'IMPLICATION OFFICIELLE DE LA FRANCE DANS LA GUERRE DU RIF, SUITE A L'AGRESSION DONT FURENT VICTIMES LES TRIBUS LIMITROPHES SOUS PROTECTION FRANCAISE, PAR DES RIFAINS, COMMANDES PAR UN CERTAIN CHEF CHARISMATIQUE : ABDEL-KRIM. DANS LA METROPOLE, TOUTE LA PRESSE NATIONALE EVOQUE L'ATTAQUE EN DONNANT REGULIEREMENT DES NOUVELLES DE TOUT CE QUI SE PASSAIT AU DELA DU DETROIT DE GIBRALTAR. LE RIF EST DEVENU UNE MANCHETTE POUR LA PLUS GRANDE PARTIE DE LA PRESSE FRANCAISE. LA PEUR ET L'INQUIETUDE ONT INCITE UNE CERTAINE PARTIE A DEMANDER AU GOUVERNEMENT DE TOUT METTRE EN PLACE AFIN DE RETABLIR LA SITUATION AU NORD DE L'OUERGHA ET PUNIR LES COUPABLES. UNE AUTRE PARTIE DE LA PRESSE, PREFERE PARLER EN REVANCHE D'EVACUATION ET D'INDEPENDANCE DU RIF.

Résumé / Abstract : IN APRIL 1925, WE WITNESSED THE FRENCH GOUVERNMENT INVOLVEMENT IN THE RIF WAR. IT WAS ITS REACTION AFTER BORDERING TRIBES UNDER FRENCH PROTECTION WERE AGRESSED BY RIFS INHABITANTS LIED BY A CERTAIN CHARISMATIC LEADER : ABDEL-KRIM. IN THE FRENCH CAPITAL THE WHOLE NATIONAL PRESS EVOKED THE EVENTS AND GAVE NEWS OF ALL WHAT HAPPENED BEYOND GIBRALTAR'S STRAIT, THE RIF BEGAME THE HEADLINE OF MOST FRENCH PRESS. FEAR AND CONCERN INCITED SOME OF THEM TO ASK THE GOUVERNMENT TO DOITS BEST TO RESTORE ORDER IN NORTH OUERGHA AND PUNISH THE CULPRIT. ON THE OTHER HAND, ANOTHER PART OF PRESS PREFERED TALKING ABOUT WITHDRAWAL FROM THE RIF AND ITS INDEPENDENCE.