Weimar ou De la démocratie en Allemagne : [colloque en Sorbonne,5-6 mars, 25-26 et 27 novembre 1993] / [organisé par l'Université de la Sorbonne nouvelle Paris III, EA 182..., l'Université de Paris-Sorbonne Paris IV, URA 1282 du CNRS...] ; sous la direction de Gilbert Krebs et Gérard Schneilin ; avec la collab. Valérie Robert

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 2-910212-01-7

EAN : 9782910212018

Démocratie -- Allemagne -- 1900-1945

Allemagne -- 1918-1933 (République de Weimar)

Krebs, Gilbert (1932-....) (Directeur de publication / publishing director)

Schneilin, Gérard (1934-2011) (Directeur de publication / publishing director)

Centre de recherches sur les sociétés et cultures des pays de langue allemande aux XIXe et XXe siècles (Asnières, Hauts-de-Seine) (Organisateur de réunion / organizer of meeting)

Centre de recherches germaniques (Paris) (Organisateur de réunion / organizer of meeting)

Collection : Publications de l'Institut d'allemand d'Asnières / Asnières : Institut d'allemand d'Asnières , 1977-

Relation : Weimar ou De la démocratie en Allemagne : [colloque en Sorbonne,5-6 mars, 25-26 et 27 novembre 1993] / [organisé par l'Université de la Sorbonne nouvelle Paris III, EA 182..., l'Université de Paris-Sorbonne Paris IV, URA 1282 du CNRS...] ; sous la dir. de Gilbert Krebs et Gérard Schneilin ; avec la collab. Valérie Robert / Paris : Presses Sorbonne Nouvelle , 2018

Résumé / Abstract : La 4e de couverture indique : "La première République allemande eut une existence brève et tumultueuse avant de céder la place en 1933 au Reich hitlérien - après une lente agonie. Quelles sont les raisons de l'échec de cette première expérience de démocratie en Allemagne ? Est-il imputable à des tares congénitales du régime, aux circonstances de sa naissance - en particulier à l'ordre européen instauré par le Traité de Versailles - à la faiblesse du soutien populaire et aux ambiguïtés de l'attitude des intellectuels et des classes dirigeantes allemandes ou faut-il le considérer comme un accident de l'histoire intervenu dans une situation de crise sociale et économique qui ne se limitait pas à l'Allemagne ? Cet ouvrage réunit les contributions d'historiens, de juristes et de germanistes français et allemands et se propose d'apporter quelques éléments de réponse à ces questions en analysant les causes et les circonstances de la catastrophe finale ainsi que les conditions de la mise en place de la dictature national-socialiste. Les réflexions sur la vie et la mort d'une démocratie intéresseront tous ceux qui estiment que les leçons du passé peuvent éclairer le présent."